Sélectionner une page

TEST PSYCHOLOGIQUE : ÊTES VOUS UN VERRE OU UN LAC ?

La maitre et l’élève 

Un maître prenant de l’âge était fatigué d’entendre son élève se plaindre sans cesse. Un matin, il l’envoya chercher du sel. Au retour de l’élève, le maître lui dit d’ajouter une poignée de sel à un verre d’eau et de boire le tout.  « Quel goût cela a-t-il ? » demanda le maître. « C’est amer. » dit l’élève. Le maître étouffa un rire et dit au jeune homme de jeter la même poignée de sel dans le lac.

L’épreuve du lac 

Les deux hommes se dirigèrent en silence vers le lac le plus proche et lorsque l’élève eut lancé le sel dans l’eau, le vieil homme dit : « Maintenant, bois de l’eau du lac. »

Comme l’eau dégoulinait du menton du jeune homme, le maître demanda : « Quel goût cela a-t-il ? »

« C’est frais. » remarqua l’élève. « Sens-tu le sel ? » demanda le maître.

« Non. » dit le jeune homme. Sur quoi, le maître s’assit à côté de ce jeune homme si sérieux et expliqua doucement :

« La souffrance dans la vie est du sel pur : ni plus, ni moins. La quantité de souffrance dans notre vie reste exactement la même. Cela dit le degré d’amertume que nous sentons dépend du contenant dans lequel nous mettons la souffrance. Aussi lorsque tu souffres, la seule chose que tu puisses faire est d’élargir ta perception des choses. Cesse d’être un verre. Deviens un lac. »

Devenez un lac 

Cher lecteur ou lectrice, ce n’est pas la douleur, la peur, le stress, qui nous posent problème, mais notre façon de percevoir et donc d’accueillir ses émotions. Comme je l’explique dans la formation offerte sur la communication, il est simple de ne plus jamais faire d’erreur par exemple simplement en changeant notre perception de l’erreur … Nos ressentis difficiles ont surtout besoin d’être accueillis. Cet accueil, qui repose sur un état de centrage et d’alignement avec vos valeurs et vos croyances, permet aux sentiments de passer d’un état de contraction et de séparation, à un état de relaxation et de connexion. Il est aussi possible de réécrire la réalité ou d’apprendre à décrypter les situations conflictuelles autrement comme je le transmets à tous les participants de la formation « Boosteur de communication ».

Au lieu de chercher à se débarrasser des sentiments difficiles, il convient plutôt d’entrer en relation avec eux d’une manière qui leur permette de se transformer (pour convertir leur énergie négative en énergie positive). Nous récupérons ainsi l’énergie dépensée à éviter le sentiment difficile (changer sa stratégie d’évitement en stratégie de dialogue interne productif), ce qui nous permet d’être plus pleinement présents et disponibles pour entrer en relation avec ce qui se passe dans le moment présent. 

En savoir plus sur nos formations :

► Boosteur d’intelligences : Cliquez ici pour en savoir plus 
► Boosteur de communication : Cliquez ici pour en savoir plus 
► Boosteur de projets : Cliquez ici pour en savoir plus 
► Boosteur de productivité : Cliquez ici pour en savoir plus

et, sem, ante. id pulvinar amet, massa commodo

Pin It on Pinterest

Shares
Share This